Marcq-en-Barœul , Un Art de Vivre


Des personnes emprunte le grand boulevard en skateboard, à vélo

Au croisement de Lille, Roubaix et Tourcoing, le CroiséLaroche /RougesBarres est un quartier central de la ville au regard de son positionnement géographique. Il abrite de nombreux commerces et sièges de grandes entreprises.

Jusqu’à l’arrivée du Grand Boulevard construit entre 1906 et 1909, le Croisé-Laroche faisait la liaison entre les chemins de Marcq à Mons et de Lille à Wasquehal. Depuis, il est au cœur de la métropole. La situation privilégiée du quartier a attiré la construction de logements de qualité, d’abord autour de l’église du Sacré Cœur puis l’urbanisation s’est étalée dans les années 1950. La première version de l’église du Sacré-Coeur fut construite en 1929, place du général Leclerc, en béton armé. Après des chutes de ce matériau dues aux infiltrations et des tentatives de réparation, elle est jugée trop dangereuse et est abattue, seulement 57 ans après sa construction. Un nouvel édifice est construit en brique, avec une toiture de tuiles noires sur laquelle se dresse une flèche de 22,40 mètres de hauteur. Elle est aujourd’hui un monument important pour le quartier. En 2017, un campanile a été créé regroupant les cloches et l’horloge de l’église.

Jean Louis Munch , un homme avec une veste de costume bleu marine  se tient le devant  le grand boulevard ou des personnes se promènent. Des fleurs rouges au premier plan droit sont également présentes

Jean-Louis MUNCH

Adjoint au Maire en charge du quartier Croisé-Laroche / Rouges Barres


Retrouvez-nous aussi sur
 
icone facebook   icone instagram   icone twitter   icone youtube   icone linkedin