Transition écologique


En 2024, la Ville intensifie son programme de végétalisation avec la plantation d’arbres et arbustes sur l’ensemble des quartiers.

Imaginez des corridors paysagers permettant de lier les parcs, les squares, les places et les rues à travers toute la ville. Dès cette année, la Ville va s’habiller de nouveaux arbres, arbustes, plantes vivaces (anémones, fougères persistantes…), faciles d’entretien, peu consommateurs en eau et favorables à la biodiversité.

Mini-forêts urbaines et jardins de rues

L’idée est, avec l’aide de Claire Peucelle, architecte paysagiste de l’agence LAND, de créer de mini-forêts urbaines et des jardins de poche avec des plantations locales, et répondre ainsi aux enjeux du dérèglement climatique.

Deux phases

Ce programme, qui concerne pour le moment une trentaine de lieux, s’étalera sur plusieurs mois avec différentes phases :

  • plantation d’arbustes, de graminées, de plantes vivaces et de végétaux pour enrichir les pelouses, les plates-bandes et les parkings,
  • création de fosses de plantations, en lien avec la MEL, pour végétaliser les espaces plus minéraux avec des arbres, de plus ou moins grande ampleur,

Quelques exemples

Vous pourrez venir vous balader et cueillir les fruits du futur verger de la rue Ducroquet ; dans le quartier du Croisé-Laroche, la place du Général Leclerc sera revégétalisée ; du côté de la rue Montgolfier, une unité sera redonnée avec de nouvelles jardinières (petits chênes verts et plantes vivaces), tandis que, dans chaque quartier, plusieurs espaces deviendront de véritables « forêts de poche » comme à la salle de l’Arbre Vert ou rue de la Fraternité.

 

 

Bannière bas de page représentant des batiments
Retrouvez-nous aussi sur
 
icone facebook   icone instagram   icone twitter   icone youtube   icone linkedin