Accès Direct  Accès Direct  


Le collège des Rouges Barres se prépare à virvre sa métamorphose.

En raison de la vétusté du bâtiment et de l'augmentation du nombre de collégiens au sein de l'établissement, le collège Rouges Barres nécessite une mise aux normes. Aussi, dans le cadre d’une réunion publique fin juin, le Département du Nord a officialisé le projet de restructuration et d’extension de l’établissement.

UNE CONCERTATION DE LONGUE DATE

Ce projet est l’aboutissement d’un dialogue construit entre le Département du Nord, sous l'impulsion de Jean-René Lecerf, la Ville et l'ensemble des partenaires. Les réunions avec le corps enseignant, la communauté éducative ainsi que les riverains se sont accélérées de manière à respecter un calendrier qui permettra de débuter les travaux en septembre 2021, avec une fin prévue en septembre 2023.

UN PROJET AVEC DES SPÉCIFICITÉS

«Il s’agit de redonner une nouvelle identité au collège tout en faisant entrer davantage la végétation sur le site» a précisé Franck Langlois, architecte de l'agence TAO, à l’occasion de cette réunion.

Les travaux comprennent la restructuration sur site du collège et son extension avec la création d’un pôle culturel accessible à tous depuis l’espace public. L'accent sera mis sur l'amélioration des performances thermiques (meilleure isolation, économies d'énergie...) Un nouveau parking pour le collège, le réaménagement complet des parties extérieures (espaces et cours de récréation) et la sécurisation des abords avec la création d’un parvis «dépose minute» et d'un parking visiteurs sont prévus.

Dans son programme, le Département a également prévu la rénovation des logements de fonction.

Par ailleurs, il participera à la création d’une nouvelle salle de sport prévue par la Ville (rue Delcenserie, en plus de celle existante) par le versement d’une subvention de 1,5 million d’euros ; cette salle sera utilisée par les élèves du collège de façon prioritaire et par les sportifs. À l’issue de ces travaux, le collège disposera d’une capacité d’accueil de 500 élèves et 80 en SEGPA (Section d’enseignement général et professionnel adapté). Il sera également doté d’une demi-pension pouvant servir jusqu’à 450 repas chaque jour.

Il convient de noter que le collège restera en activité durant la période des travaux.

MONTANT DE L’OPÉRATION ET PLANNING PRÉVISIONNEL

16 445 424 euros TTC entièrement financés par le Département du Nord. Au total : 19 millions d’euros (montant prévisionnel comprenant la salle de sport et les travaux d’entretien).

Les travaux sont confiés au groupement Demathieu et Bard Construction (mandataire) TAO architectes/BTC concept / Symoe/Armoni SAS / Cicanord en marché global de performance.

Démarrage des travaux : septembre 2021

Mise en service : septembre 2023