Accès Direct  Accès Direct  


Question : A quelle occasion y a-t-il eu un « pardon breton » à Marcq-en-Baroeul ?

Réponse : lors de l’inauguration du calvaire breton érigé sur le Grand Boulevard, avenue de la Marne, au carrefour avec une voie privée (actuellement Holder au Château Rouge), le 23 juin 1935. Sculpté par un artiste breton M. Geiger, il se présente sous la forme d’une croix avec de part et d’autre de la colonne, des statues religieuses. Entre sa base et la colonne prend place une niche dans laquelle se trouvait une statuette de la vierge en faïence de Quimper. Le tout était en béton armé, ce qui a causé sa perte bien des années plus tard.

Après la messe, repas et festivités ( cortège en costume traditionnel, danses et chants bretons) : tel est le « pardon » qui réunit et  réconcilie.

Pour info : sur la 1ère photo : le calvaire à droite dans une allée privée menant chez Mme Lepoutre (à l’époque) et à gauche la ferme du château rouge qui était en contre-bas du château.

presse

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris