Accès Direct  Accès Direct  

actu1 2019



En raison de la faible pluviométrie ces derniers mois dans le Nord, la préfecture renforce les mesures d'économie d'eau et place le département du Nord en situation d'Alerte sécheresse jusqu'au 30 septembre 2019

L'objectif est de limiter la consommation d'eau en alertant sur la sensibilité de la ressource et inviter les usagers (particuliers, industriels, agriculteurs, collectivités) à une utilisation économe de l’eau.

économisons l'eau !

Pour la troisième année d'affilée, mais cette fois-ci plus tôt qu'à l'accoutumée, le département du Nord a été placé en alerte sécheresse par la préfecture.

Il n'a pas beaucoup plu cet hiver dans le Nord, et le niveau des nappes phréatiques est au plus bas. La quasi-totalité du territoire est désormais en alerte sécheresse, depuis le 9 avril.  Seuls le Dunkerquois et l’est de l’Audomarois (le delta de l'Aa) ne sont pas concernés.

secheresse 07 2019

 

DES MESURES DE RESTRICTIONS D'EAU 

La préfecture du Nord vient de prendre un arrêté limitant l’usage de l’eau.

Ces mesures sont en vigueur depuis le mardi 9 avril et ce jusqu'au 30 septembre 2019 pour l'ensemble du département du Nord.

Il est notamment interdit :

- interdiction de laver les véhicules particuliers, en dehors des centres spécialisés qui recyclent l'eau

- interdiction d'arroser les pelouses, jardins, terrains de sport, stades et golfs pendant la journée

- restriction de l'irrigation agricole (irrigation interdite entre 11h et 17h)

- fermeture des fontaines publiques

Le préfet n’exclut pas de prendre de nouvelles mesures plus contraignantes, pour les particuliers notamment, si la pluviométrie n’évolue pas d’ici à cet été.

 

Il est ainsi demandé à tous d’adopter les bons réflexes pour une gestion économe de l’eau. Les particuliers doivent notamment faire preuve de civisme pour réduire leur consommation d’eau et supprimer tout gaspillage afin de ne pas porter atteinte à la ressource en eau, patrimoine commun et bien précieux. 

 EN SAVOIR PLUS


 Les 4 seuils de sécheresse


En cas de sécheresse, le préfet de département peut prendre différentes mesures en fonction de la gravité du manque d’eau. Il existe quatre seuils d’états d’alerte croissants avec des mesures de restriction graduées. 

En situation de vigilance, il est essentiel d’adopter des mesures volontaristes et de développer des attitudes citoyennes vis-à-vis de la ressource en eau, afin d’éviter l’aggravation de la situation et de préserver les usages prioritaires et les écosystèmes aquatiques.

 

 - Vigilance sécheresse : information et incitation des particuliers et des professionnels à faire des économies d'eau

 - Alerte sécheresse : limitation des prélèvements à des fins industrielles et agricoles mesures d'interdiction de remplissage de plans d’eau, et de certains usages, comme le lavage de voitures… sur tout le département ou de manière plus locale.

 - Alerte renforcée sécheresse : réduction renforcée des prélèvements industriels et agricoles, forte limitation des prélèvements pour l'arrosage des jardins, espaces verts, golfs, lavage des voitures... jusqu'à l'interdiction de certains prélèvements.

 - Crise sécheresse : arrêt des prélèvements non prioritaires, y compris des prélèvements à des fins agricoles. Seuls les prélèvements permettant d'assurer l'exercice des usages prioritaires sont autorisés (santé, sécurité civile, eau potable, salubrité).


 

L’eau C’EST IMPORTANT, l’économiser

Une plaquette réalisée par le Conseil Municipal des Enfants

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris