Accès Direct  Accès Direct  

actu1 2019



Les réponses aux questions que vous vous posez sur le confinement en France : sorties, livraison à domicile, port du masque, déménagements..Mis à jour : 28/03/2020

Vous êtes nombreux à nous poser des questions. La Ville de Marcq-en-Baroeul vous répond.

CONFINEMENT : QUE PEUT-ON FAIRE (OU PAS) ?

REGLES DE CONFINEMENT

Combien de temps durera le confinement ? MAJ :27/03/2020

A partir du mardi 17 mars à midi, jusqu'au 15 avril. Toutefois, selon l'évolution de la situation sanitaire, le confinement pourrait être prolongé en France. 

 

Dois-je avoir un document pour sortir de chez moi ?

Oui. Il est désormais interdit de sortir de chez soi, sauf pour certains besoins indispensables :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés.
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité[1] dans des établissements dont les activités demeurent autorisées.
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés  ; soin des patients atteints d'une affection de longue durée.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
  • Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
  • Convocation judiciaire ou administrative.
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative

[1] Y compris les acquisitions à titre gratuit (distribution de denrées alimentaires…) et les déplacements liés à la perception de prestations sociales et au retrait d’espèce

Vous devez être en possession d'une attestation de déplacement à télécharger  ou à remplir sur papier libre et de votre pièce d’identité. 

Il faudra bien en réaliser une pour chaque déplacement. Un seul déplacement par jour est autorisé. 

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus 

 

A quelle distance de mon domicile, puis-je m’éloigner pour m’aérer ou pratiquer une activité physique individuel (marche / footing) en extérieur ?

Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.

 

Comment faire si je n’ai pas d'imprimante pour imprimer l'attestation de déplacement  ?

Il n'est pas obligatoire d'imprimer l'attestation. Celle-ci peut être recopiée sur papier libre. 

Attention : depuis le mercredi 18 mars, l’attestation numérique n’est plus valable. Elle doit obligatoirement être présentée sur papier. 

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus 

 

Puis-je présenter mon attestation de déplacement en version dématérialisée sur mon smartphone  ?

Depuis le mercredi 18 mars, l’attestation numérique n’est plus valable. Elle doit obligatoirement être présentée sur papier. 

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus 

 

Quand c'est la même activité réalisée plusieurs fois, elle doit être automatiquement indiquée à la date du jour sur le formulaire ?

Il convient de limiter le plus possible les déplacements. Ainsi il sera nécessaire de réaliser une déclaration signée à la date du jour, pour chaque déplacement personnel.

 

Puis-je écrire au crayon à papier et gommer ?

L’attestation de déplacement dérogatoire est à usage unique. Elle doit donc être renseignée à l’aide d’un stylo à encre indélébile et doit être renouvelée pour chaque déplacement.

 

Certaines catégories de personnes sont-elles exemptées de cette attestation ?

Non. Mais la carte professionnelle des professionnels de santé (médecins, soignants, pharmaciens), des forces de sécurité et de secours (policiers, gendarmes et pompiers), des élus, des magistrats etc. et des journalistes peut être utilisée pour se rendre sur son lieu de travail.

 

Dois-je toujours sortir avec une pièce d’identité ? 

Il est obligatoire de disposer de sa pièce d’identité pendant les déplacements afin que les contrôles puissent être réalisés par les forces de l’ordre.

 

Qu'est-ce que je risque si j'enfreins les consignes de confinement ?

Les infractions à ces règles seront sanctionnées d'une amende de 135 euros avec une possible majoration à 375 euros et 1 500 euros en cas de récidive. 

TRAVAIL

Puis-je aller travailler pendant le confinement ?

Non, je reste chez moi et je fais du télétravail. 

Si le télétravail n’est pas possible je peux me rendre au travail en transports ou par mes moyens personnels, muni d’une attestation et d’une carte d’identité. 

Mon employeur est tenu d’adapter mon travail pour assurer ma sécurité si le télétravail est impossible dans mon secteur.

 

Si le télétravail n’est pas possible, le travail est-il possible pour tous ?

Oui, mis à part évidemment si vous êtes affectés par le Coronavirus ou si vous êtes une personne dite à risque (personnes enceintes, souffrant de maladies chroniques ou d’insuffisances cardiaques, âgées, immunodéprimées ou fragiles… la liste complète est sur www.ameli.fr, ou si vous devez garder vos enfants.

Le gouvernement a interdit les déplacements et les activités qui génèrent des rassemblements publics (commerce, restaurants, spectacles, cinéma, manifestations sportives, salons, etc) pour éviter la propagation du virus. Seuls restent autorisés, les services « essentiels » c’est à dire les commerces alimentaires, les pharmacies etc.

Les autres activités économiques ne font pas l’objet de restriction. Elles doivent quand c’est possible s’exercer par télétravail. Quand ce n’est pas possible, employeurs comme salariés doivent impérativement, comme dans leur vie quotidienne, respecter les  gestes barrière (se laver les mains, tousser ou éternuer dans son coude ou un mouchoir, jeter les mouchoirs en papier usagers…), et les règles de distanciation de plus d’un mètre entre chaque collègue ou avec la clientèle.

Les entreprises doivent par ailleurs adapter leur organisation pour limiter au strict nécessaire les réunions, éviter les regroupements de salariés dans des espaces réduits, éviter les déplacements…

  • les déplacements vers le lieu de travail lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités et que le télétravail est impossible
  • les déplacements professionnels ne pouvant être différés.

Pour vous rendre au travail, vous devez être en possession :

 

Je ne peux pas télétravailler. Vais-je toucher mon salaire?

Votre employeur est tenu de maintenir votre salaire et de prendre toutes les dispositions possibles pour que vous puissez exercer votre profession, de préférence en télétravail. Si ce dernier se révèle impossible à mettre en place, vous êtes autorisé à vous rendre sur votre lieu de travail en vous munissant d'une attestation de déplacement dérogatoire.

Par ailleurs, l'Etat a étendu le dispositif de chômage partiel si votre entreprise ne peut poursuivre son activité en raison des restrictions.

 

FAMILLE

Puis-je sortir avec mes enfants ? Mon conjoint ?

Le gouvernement autorise « les sorties indispensables à l’équilibre des enfants » à proximité du domicile, à condition que soient respectés les gestes barrières et en évitant tout rassemblement, notamment avec d’autres familles ou d’autres enfants.

Ne pas vous éloigner trop loin de chez vous : 500m en milieu urbain et 1 à 2 kilomètres en zone rural.

Veillez à avoir une attestation de déplacement dérogatoire sur laquelle vous indiquez les prénoms et noms de vos enfants. 

 

Je n'habite pas avec mon compagnon ou ma compagne. Puis-je aller le (la) voir ?

Non, à moins qu'il s'agisse d'une personne vulnérable ou que cela concerne la garde de vos enfants. Le cas échéant, il faudra vous munir de votre attestation de déplacement.

 

Puis-je aller auprès de parents dépendants ou de proches ?

Uniquement pour vous occuper de personnes vulnérables comme par exemple les personnes handicapées et en vous rappelant que les seniors sont les personnes les plus vulnérables : il faut les protéger le plus possible de tout contact et porter une attention encore renforcée aux gestes barrières.

 

Puis-je sortir avec mon chien ?

Oui, pour lui permettre de satisfaire ses besoins ou pour un rendez-vous vétérinaire.

 

ACTIVITES PHYSIQUES

Puis-je sortir faire du sport (footing / marche) ?

Oui : des déplacements brefs, à proximité du domicile sont autorisés dans un rayon d’1km et dans la limite d’une heure. 

Veillez à :

  • Vous munir de votre attestation en cochant la case « exercice physique individuel » ;
  • Ne pas faire de sortie en groupe ;
  • Respecter une distance d'un à deux mètres avec les personnes que vous croisez ;
  • Ne pas vous éloigner trop loin de chez vous : dans un rayon d’1km autour du domicile et dans la limite d’une heure.

Puis-je faire une balade en vélo ?

Non, les sorties en vélo sont interdites.

Puis-je sortir pour m’aérer ?

Oui, mais pas pour flâner, et seul. 

Seuls les déplacements brefs (1 heure maximum), à proximité du domicile  (dans un rayon d’1 km) et liés à l’activité physique individuelle des personnes » sont permis.

Combien de temps doit durer une activité physique ?

Elle doit être brève, c’est-à-dire durer environ 1 heure dans un rayon d’1 km autour du domicile.

Où puis-je pratiquer mon activité physique ?

Près de chez vous, dans un rayon de 500 mètre autour du domicile en milieu urbain et dans un rayon de 1 à 2 km en milieu rural.

 

COURSES

Quels sont les magasins qui restent ouverts ?

L'arrêté du 15 mars autorise le maintien d'une quarantaine d'activités. Parmi celles-ci, les différents commerces d'alimentation, les banques, les garages, les boutiques de vente et réparation de pièces automobiles, de cycles et d'ordinateurs, les fournisseurs agricoles, les agences de travail temporaire, les assurances, les services funéraires et les blanchisseries-teintureries.

J'ai acheté un objet. Puis-je aller le chercher ?

Non, à moins qu'il ne s'agisse d'un achat de première nécessité dans un établissement autorisé à rester ouvert. Il n'est pas possible d'aller chercher un achat chez un particulier, par exemple. 

Les points de retrait Relais colis et Mondial Relay ont par exemple annoncé la suspension de leur activité depuis mardi 17 mars.

Si je passe une commande en ligne, est-ce que je la recevrai? 

Si vous avez commandé des objets sur des plateformes en ligne, ne vous inquiétez pas, ils arriveront malgré le confinement. Les points relais ne sont pas accessibles, mais les livraisons à domicile se poursuivent.

Puis-je me faire livrer un repas ?

Les restaurants ont fermé leurs portes le 15 mars, comme tout comme les bars, brasseries, cafés et discothèques, jusqu'à nouvel ordre. En revanche les activités de vente à emporter et de livraison sont maintenues dans les restaurants et débits de boissons, avec la recommandation d'éviter tout contact.

 

SANTE

Quels sont les gestes barrières pour se protéger du COVID-19

Les bons gestes à adopter :

  • Lavez-vous très régulièrement les mains
  • Toussez ou éternuez dans votre coude
  • Utilisez un mouchoir à usage unique et jetez-le
  • Évitez de vous serrer les mains, les rassemblements, limiter les déplacements et la contacts
  • Si vous présentez des symptômes, appelez d’abord votre médecin
  • Ne prenez pas d’anti-inflammatoire qui pourrait être un facteur d’aggravation de l’infection

 

Dois-je porter un masque ?

Le port du masque chirurgical n’est pas recommandé sans présence de symptômes. Le masque n’est pas la bonne réponse pour le grand public car il ne peut être porté en permanence et surtout n’a pas d’indication sans contact rapproché et prolongé avec un malade.

Comme pour l’épisode de grippe saisonnière, ce sont les "gestes barrières" qui sont efficaces

 

J’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au COVID-19

Je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin si besoin et ne me rends pas directement au cabinet, au laboratoire ou aux urgences ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation. Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU- Centre 15.

 

Que signifie les différents stades de l’épidémie ?

Le stade 1 prévoit de freiner l’introduction du virus sur le territoire national.Il s’agit d’isoler les malades et d’identifier les contacts.

Le stade 2 prévoit de freiner la propagation du virus sur le territoire et de retarder le passage au stade 3.

Le stade 3 est le stade épidémique qui correspond à une circulation active du virus au sein de la population. Les pouvoirs publics prennent les mesures nécessaires pour limiter la propagation d’où le confinement et l’arrêt des activités collectives. Le dispositif prévoit la mobilisation complète du système sanitaire hospitalier et de ville pour protéger les personnes fragiles, assurer la prise en charge des patients sans gravité en ville et des patients graves dans les établissements de soin.

Le stade 4 : c’est la fin de l’épidémie. Retour à la normale.

 

Puis-je me rendre à l'hôpital pour mon rendez-vous ?

Oui, si votre rendez-vous est maintenu, car considéré comme non reportable. Vous devez alors cocher la case « motif de santé » sur votre attestation.

 

Puis-je aller donner mon sang ?

Oui. Le don du sang et des plaquettes est toujours aussi crucial, même en période de confinement, car les besoins restent importants. Vous avez le droit d'aller donner votre sang à deux conditions :

  1. Vous ne présentez pas de symptômes grippaux ;
  2. Vous êtes muni(e) d'une attestation de déplacement dérogatoire, avec la case « aide à une personne vulnérable » cochée.

Consultez les dates et lieux des prochaines collectes ici 

.

DÉMÉNAGEMENT / CHANGEMENT DE DOMICILE

Puis-je rentrer chez moi ou changer de domicile pendant le confinement ?

Le fait de changer de domicile ne fait pas partie des motifs de dérogation au confinement prévus par le gouvernement – sauf si vous justifiez que cela a un impact sur votre santé, la garde de vos enfants ou l'assistance à des personnes vulnérables de votre famille.

Si vous êtes actuellement coincé(e) loin de chez vous, vous avez l'autorisation de rentrer.

 

Puis-je déménager ? 

Les déménagements sont autorisés mais doivent être limités aux besoins stricts comme par exemple une fin de bail. Il est conseillé de reporter votre déménagement si cela est possible.

Si toutefois les déménagements s’avèrent indispensables, vous devez remplir une déclaration sur l’honneur en notant la date du déménagement, l’adresse de départ et celle d’arrivée dans le nouveau logement. Vous devez avoir attestation sur vous au moment du déménagement.

Pour les locataires qui avaient posé leur congé et qui n’ont pas l’obligation de partir, ils peuvent rester dans le logement après la date initialement fixée et jusqu’à la fin du confinement. Ils doivent signer une convention d’occupation précaire au bailleur. Cette convention leur donne un titre d’occupation, contractualise un report de la date de sortie et le versement d’une indemnisation d’occupation (égale au loyer). Cette convention permet de sécuriser juridiquement les locataires et les propriétaires.

Attention : le loyer est dû pour tous les locataires, la suspension des loyers, annoncée par le Président de la République le 16 mars ne concerne que les petites entreprises en difficulté..

Puis-je sortir pour accomplir des démarches légales (signature de bail, d'un compromis de vente, d'une succession…) ?

Non. Toutes ces démarches doivent être repoussées jusqu'à la fin du confinement, à moins qu'elles puissent être faites à distance.

 

TRANSPORTS

Puis-je prendre les transports (train, avion, voiture) ?

Oui, mais pas pour ses loisirs ou vacances : les déplacements hors de son domicile sont autorisés uniquement pour l'un des motifs de dérogation arrêtés par le gouvernement, et une attestation est nécessaire.

Les possibilités de voyager sont drastiquement réduites :

  • Les voyages hors de l'espace Schengen sont suspendus.
  • Plusieurs pays européens ont fermé leurs frontières avec la FranceLes compagnies aériennes et ferroviaires ont largement réduit leurs trajets.

 

Puis-je aller faire mon plein d'essence ?

Oui : les stations-service restent ouvertes, rien ne s'oppose à ce que vous alliez acheter du carburant si vous entrez dans le cadre des dérogations pour les déplacements personnels ou professionnels. Veillez toutefois à vous munir de votre « attestation de déplacement dérogatoire » ou de votre justificatif professionnel.

 

Puis-je emmener ma voiture au garage (réparation, contrôle technique…) ?

Les entreprises d’entretien et réparation de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles, de commerce d'équipements automobiles et de commerce et réparation de motocycles et cycles restent ouverts. Il est donc possible de procéder à un contrôle technique réglementaire si vous ne pouvez pas le reporter. Dans ce cas cochez la case "déplacements pour effectuer des achats de première nécessité" sur l'attestation de déplacement dérogatoire.

 

Peut-on monter à plusieurs dans une voiture ?

Oui, mais seulement si c'est strictement nécessaire, et que chaque passager est muni d'une attestation justifiant le déplacement. Hors exceptions rares, cela vaut uniquement pour les proches avec qui vous êtes confiné(e). Il n'est donc pas question de faire du covoiturage avec votre voisin ou un ami. 

Il est recommandé de ne pas à monter à plus de 2 personnes (le chauffeur et une personne à l’arrière).

Petit rappel  : on ne peut pas prendre sa voiture pour aller prendre l’air plus loin. 

 

ANIMAUX

Puis-je adopter un animal de compagnie durant le confinement ?

Non. Toutes les adoptions sont gelées, les chenils et les centres de la SPA ont été fermés.

En revanche, il est possible d'emmener son animal chez le vétérinaire en cas d'urgence, en prenant d'abord rendez-vous par téléphone.

 

Puis-je sortir mon chien ?

Vous pouvez bien entendu sortir promener votre chien autour de votre domicile si vous êtes muni de votre attestation. 

Puis-je aller chez le vétérinaire pour mes animaux de compagnie? 

Les vétérinaires assurent les urgences ainsi que les suivis et soins essentiels. Par contre, pour les soins non urgents, les vaccinations ou les stérilisations sont toutes annulées pour le moment.



SORTIES AUTORISEES / NON AUTORISEES

Puis-je me rendre à un enterrement ?

L'organisation des cérémonies funéraires demeure possible mais dans la stricte limite du cercle des intimes, donc en nombre très réduit et en observant scrupuleusement les gestes barrières. 

Seuls les membres proches de la famille (20 personnes au maximum) ainsi que les desservants de rites funéraires pourront donc faire l'objet d'une dérogation aux mesures de confinement fondée sur des "motifs familiaux impérieux".

 

Ai-je le droit d'aller dans mon jardin ?

Tant que votre jardin est attenant à votre domicile et que vous n'avez pas besoin de sortir dans l'espace public pour vous y rendre, vous pouvez en profiter aussi longtemps qu'il vous plaît. Si, en revanche, votre jardin est éloigné de votre domicile (jardin ouvrier, jardin partagé…), c'est interdit.

 

Puis-je me rendre à la laverie ?

Oui, si vous n'avez pas de machine à laver, les laveries restent ouvertes pour ces raisons. Mais respectez les consignes de non-promiscuité.

 

Puis-je aller à la banque ? 

Les opérations bancaires essentielles (retrait d’argent, opérations pour les personnes placées sous tutelle ou curatelles démarches des responsables d'entreprises pour contracter des prêts garantis par l'État, - les retraits de chéquiers ou de CB…) sont autorisées et considérées comme nécessaires afin de pouvoir payer les activités essentielles (consultations médicales, courses alimentaires).

 

Puis-je sortir pour accomplir des démarches légales (signature de bail, d'un compromis de vente, d'une succession…) ?

Non. Toutes ces démarches doivent être repoussées jusqu'à la fin du confinement, à moins qu'elles puissent être faites à distance.

 

Que se passe-t-il si je rencontre des problèmes d'électricité ou de plomberie ?

Le ministère de l’intérieur a fait savoir, mardi 17 mars, que les chantiers non urgents devaient être repoussés. Seules sont autorisées les « interventions urgentes de plombiers, électriciens, etc. ».

Par ailleurs, les quincailleries font partie des magasins autorisés à ouvrir pendant le confinement (présentes sous le libellé « commerce de détail de matériaux de construction, quincaillerie, peintures et verres en magasin spécialisé » dans l’arrêté publié le 16 mars au Journal officiel).

 

Sources :

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus 

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/03/18/coronavirus-nos-reponses-a-vos-questions-sur-le-confinement_6033490_4355770.html

En savoir plus sur le COVID-19 : https://www.hauts-de-france.ars.sante.fr/

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris