Vous êtes ici

Prévention de la Délinquance

 

 

Le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) est l’instance privilégiée de concertation sur les priorités en matière de lutte contre l’insécurité et de prévention de la délinquance.

Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD)

Présidé par le Député-Maire Bernard GÉRARD, le CLSPD se compose de membres de droit que sont le Préfet, le Procureur de la République ainsi qu’un représentant du Conseil Général. Il réunit également l’ensemble des institutions et organismes publics ou privés concernés par cette problématique (élus, associations, acteurs de la prévention, de l’action sociale, bailleurs sociaux…), afin de mener une réflexion et une action concertées pour trouver des axes d’amélioration.

Le CLSPD est un outil d’analyse, de réflexion et de décision. Il a pour principales missions l’élaboration de stratégies coordonnées de lutte contre la délinquance, l’échange d’informations sur les actes commis sur la commune et les moyens mis en œuvre pour y répondre, ainsi que la promotion d’initiatives en matière de prévention.

Il se réunit plusieurs fois par an en cellules de veille animées par Alain CHASTAN, Adjoint chargé de la Sécurité et de la Police Municipale, et une fois par an en séance plénière.

Conseil pour les Droits et Devoirs des Familles (CDDF)

Issu de la loi du 5 mars 2007, qui place le maire au centre des dispositifs de prévention de la délinquance, le Conseil pour les Droits et Devoirs des Familles (CDDF) est une instance partenariale d’aide à la parentalité, fondée principalement sur des actions sociales et éducatives.

Il a pour mission d’aider les familles qui rencontrent des difficultés dans l’exercice de leur autorité parentale, et de dialoguer avec elles dans le cadre d’une démarche de conseils, d’aide et d’accompagnement.

Le CDDF permet de réunir, à l’initiative du maire, un certain nombre d’acteurs institutionnels ou représentant l’enseignement, la prévention, ou le monde associatif, qui sont à même d’apporter des réponses à certaines situations où des parents ne sont plus en mesure d’exercer pleinement leur autorité parentale. C’est un outil de prévention dont la Ville s’est doté afin d’éviter que certains jeunes ne passent de l’incivilité à la délinquance.

Le Rappel à l’Ordre

Dans le cadre de son pouvoir de police, le Maire a le pouvoir de convoquer une personne majeure ou mineure dans le cadre d’un Rappel à l’Ordre.
Ce dispositif vise à prévenir le développement de la délinquance en agissant en amont sur des comportements qui, s’ils ne justifient pas encore de poursuites judiciaires, peuvent à terme conduire à la délinquance.
Cette démarche s’inscrit dans le cadre d’un partenariat étroit avec le Parquet qui est directement informé de la procédure.
L’absence à une convocation est signalée au Parquet qui en garde une trace pouvant s’avérer déterminante en cas de récidive, susceptible alors de donner lieu à poursuite judiciaire.

-A +A