Accès Direct  Accès Direct  


Le théâtre de l’instant, soutenu par le service culturel depuis sa création, présentera cet été sa dernière pièce Traverser la nuit (créée en septembre 2016 au théâtre Charcot) au festival Off d’Avignon. 

Hello ! Je m'appelle Kévin, j'ai 27 ans, j'habite à Marcq-en-Barœul et travaille dans un bureau d'études « structure béton » en tant que dessinateur projeteur. Enfin bon ,ce n'est pas le sujet de cet article.

Le 9 janvier dernier, quelques élèves de l’école Jeannine Manuel de Marcq ont lancé une initiative. Ils ont ouvert un site. Jusque là rien de phénoménal je vous l’accorde. Mais au-delà de ce site, ce que cette poignée d’élèves a ouvert c’est une opportunité. 

 

Pour les 10 ans de mon fils j’ai organisé une « soirée-enquête ». C’était une expérience très dense, immersive et ludique, qui m’a laissé un fort souvenir. Et j'ai eu envie de partager cette expérience...

 

Z……… comme Zéro déchet , mais A……… comme Aventure!

C'en est une, en effet ; lorsque l'idée m'est venue de me préoccuper de ma production de déchets, c'est quasiment devenu une obsession jusqu'à ce que je me décide à faire le point et passer à des actions précises.

La proposition de mettre en place un défi Zéro déchet à Marcq est arrivée bien à propos.

Madagascar au cœur

Je suis le président de l’association Marcq Madagascar. Mon billet d’humeur et… de bonne humeur, s’adresse à Madagascar, un pays cher à mon cœur, mais en grande souffrance !

 Je m’appelle Sylvie Lesaffre.

J’ai 54 ans.  Je suis formatrice en orthographe, au service des entreprises de la région.

J’habite Marcq en Baroeul depuis de nombreuses années, alors pourquoi ne pas me risquer dans un petit billet d’humour à partager avec vous ?

Bonne lecture ..

 Parfois les seniors mettent du temps à ranger leur monnaie à la caisse du supermarché quand nous sommes si pressés ou se trompent dans leur code de carte bancaire… mais qui sont-ils réellement ?

 Pratiquante de paddle pour le plaisir, la Marque est un très agréable terrain de jeu. Enfin … pourrait…Car hélas elle est sale, jonchée de déchets flottants, paradis des rats et des bactéries qui se disputent le lieu avec la faune et la flore qu’on y observe.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris