Accès Direct  Accès Direct  


 Pour répondre aux défis énergétiques du territoire, la MEL va créer une "autoroute de la chaleur" à partir des déchets ménagers, non recyclables, produits par les habitants de la métropole. Concrètement, ce projet consiste à récupérer la chaleur produite par le traitement des déchets au Centre de Valorisation Energétique de déchets (CVE) d'Halluin, de surchauffer l'eau à 120° et de la transporter sur 19 kms pour alimenter les réseaux de chaleur urbains de Lille et Roubaix.

Ce réseau traversera les villes de Roncq, Tourcoing, Mouvaux, Wasquehal, Roubaix, La Madeleine, Lille et passera par Marcq-en-Baroeul. A la demande de la Municipalité, la MEL étudie la possibilité d'alimenter trois sites marcquois, la piscine, l'hippodrome et l'école Dolto, ce qui permettrait de réduire les dépenses de consommation énergétique.

Dates clés :

Passage du réseau à Marcq : en 2018

Mise en service du réseau de chaleur : fin 2020.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris